VIE DE LA FEDE

Slogan anti-réfugiés sur la fédération du PS : Un acte lâche

Communiqué de Xavier GARCIA 
La nuit dernière, entre mardi 15/09 et mercredi 16/09, la devanture des locaux de la fédération départementale du PS a été intégralement recouverte par des slogans anti-réfugiés.
C’est un acte perpétré par des lâches, qui ont opéré en pleine nuit et qui n’assument pas l’hostilité aux réfugiés de guerre en évoquant uniquement le terme de clandestins.
Il témoigne une nouvelle fois d’un climat politique malsain dans notre département où l’amalgame et le mensonge sur les réfugiés est devenu un fonds de commerce pour entretenir les peurs à trois mois des élections régionales.
J’ai immédiatement déposé une plainte afin que les auteurs de cet acte soient retrouvés et je veux remercier les polices municipale et nationale pour leur implication. Le débat politique doit avoir lieu selon des procédures démocratiques. Ceux qui s’en prennent aux biens d’organisations politiques doivent en répondre devant la justice.
Communiqué du siège du Parti Socialiste
Les locaux de la fédération des Alpes-Maritimes du Parti socialiste ont été la cible, dans la nuit de mardi à mercredi, d’actes de vandalisme visant à dénoncer la décision de la France de prendre sa part dans la nécessaire solidarité européenne qui doit s’exercer pour accueillir des réfugiés qui fuient, dans des conditions effroyables, leur pays où leur vie se trouve menacée.

Dans un contexte politique régional où l’extrême-droite et la droite extrême se livrent à une autre guerre, électorale celle-ci, il n’est pas surprenant que ce soit à Nice, épicentre politique du mensonge et de l’amalgame nauséabond, que se déchainent les haines les plus abjectes.

Le Parti socialiste s’indigne de tels actes que le respect de la dignité humaine ne peut tolérer.