[COMMUNIQUE DE PRESSE] Pour un comptage de la population des sans domicile à Nice

Xavier GARCIA, 1er secrétaire du Parti socialiste des Alpes-Maritimes, a saisi par courrier (voir ci-dessous) le Maire de Nice Christian ESTROSI pour lui demander de procéder à un recensement (comptage et questionnaires anonymes) de la population des sans domicile fixe de la ville de Nice en mobilisant fonctionnaires municipaux et mouvement associatif, sur le modèle de ce qui vient d’être réalisé sous l’égide de la mairie de Paris et qui se fait régulièrement dans des villes comme New-York, Athènes, Londres, Bruxelles ou Barcelone.

Le PS 06 est prêt à mobiliser des bénévoles et à rencontrer le Maire pour lui faire des propositions quant à l’organisation d’une telle opération.

 

 Nice, le 16 février 2018

 Monsieur le Maire,

 

Alors qu’une nouvelle vague de froid s’abat sur notre Région comme partout en France, la situation des personnes sans domicile fixe redevient particulièrement alarmante.

 

Or, il est apparu que les autorités publiques avaient une vision statistique erronée de cette population. Le secrétaire d’Etat auprès du ministre de la cohésion des territoires Julien Denormandie a été à l’origine d’un vif débat en sous-estimant le nombre de SDF. Il l’a fait sans doute en toute bonne foi mais cette méprise traduit une méconnaissance préoccupante d’un phénomène dramatique par les autorités publiques qui doit tous nous interpeller.

 

Afin de recenser les besoins et d’avoir une connaissance plus fine de la population sans domicile, il serait souhaitable de procéder, à l’instar de ce qui vient d’être organisé par la ville de Paris, à un comptage des SDF accompagné, lorsque cela est possible, de questionnaires anonymes. Cette méthode a fait ses preuves dans des grandes villes telles que New-York, Athènes, Londres, Bruxelles ou Barcelone où elle a permis une meilleure connaissance et un accueil plus adapté des sans domicile fixe.

 

Aussi, je souhaiterais que la ville de Nice coordonne une opération similaire en mobilisant des fonctionnaires mais aussi des bénévoles issus du monde associatif. Notre organisation serait d’ailleurs prête à mettre des volontaires à votre disposition. Selon nos estimations, la mobilisation d’au moins 200 à 250 personnes serait nécessaire.

 

La grande précarité doit tous nous mobiliser par-delà les clivages et je serais heureux de vous rencontrer pour évoquer cette initiative qui pourrait nous permettre, grâce à une connaissance plus fine de la réalité, de lutter contre la grande précarité et d’adapter les structures d’accueil de la ville de Nice en coordination avec les différents acteurs.

 

Je vous remercie par avance des suites que vous donnerez à la présente.

 

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

 

Xavier GARCIA

1er secrétaire du PS des Alpes-Maritimes

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.