Départ de Sophie Jourdan, permanente fédérale.

Cher.e.s camarades,

Au-delà du séisme politique provoqué par les dernières élections (présidentielles et législatives), celles-ci ont aussi des conséquences lourdes sur le fonctionnement de notre Parti.

Les instances nationales ont décidé unilatéralement de diminuer fortement la péréquation reversée à notre Fédération, qui nous permettait jusqu’à maintenant de militer dans les meilleures conditions (pour rappel, la péréquation est un fonds permettant aux Fédérations les plus fortes de soutenir financièrement les plus faibles).

Aussi, la mort dans l’âme, le Bureau Fédéral a dû décider de mettre fin au contrat de travail de notre unique salariée, Sophie Jourdan. Militante depuis son plus jeune âge, Sophie était aussi permanente fédérale depuis 16 ans.

En conséquence, à partir de ce soir, il n’y aura plus d’accueil quotidien à la Fédération. L’équipe fédérale en place fera son maximum pour assurer les affaires courantes jusqu’au terme du Congrès, et nous comptons sur l’implication de chacune et chacun d’entre vous pour assurer le bon déroulement des votes du 15 et du 29 mars 2018.

Je tiens surtout à remercier Sophie pour son implication pendant ces 16 années. Elle n’a jamais compté ses heures, assurant parfois des journées  (et des nuits) continues pour organiser des primaires, un vote fédéral, une soirée électorale ou un simple pot de l’amitié. J’aurai plaisir à continuer à militer à ses côtés et lui souhaite le meilleur pour son avenir professionnel.

Stéphane GAUTHIER.

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.