[COMMUNIQUE DE PRESSE] « GILETS JAUNES » ET MOBILISATION DU 17 NOVEMBRE

Le Parti socialiste soutient la transition écologique et une fiscalité ciblée pour y parvenir, à condition que celle-ci ait un sens et qu’elle soit juste. Or, l’augmentation massive des taxes sur les carburants à un moment où le prix du pétrole est orienté à la hausse depuis plusieurs mois frappe de plein fouet les catégories populaires, grands perdants de la politique fiscale du gouvernement et souvent reléguées à la périphérie des villes, sans autre choix que la voiture pour aller travailler. C’est particulièrement vrai dans notre département où le coût du logement sur le littoral est devenu inaccessible pour une bonne partie des actifs qui investissent le haut et moyen pays.

D’autre part, pour qu’elle ait un sens, la fiscalité écologique doit être réaffectée à la transition énergétique. Or, les taxes sur les carburants sont affectées en quasi-totalité au pot commun de l’Etat. Chacun voit bien que ces taxes ne font que compenser les baisses d’impôt consenties aux plus fortunés et la suppression progressive de la taxe d’habitation. D’où le sentiment d’injustice des gilets jaunes que nous comprenons et soutenons.

Nous appelons les élus des intercommunalités, du département et de la Région à tout mettre en œuvre pour sortir des choix funestes qui nous ont conduit au tout routier et fait des Alpes-Maritimes un des départements les plus pollués de France. Des moyens politiques et financiers conséquents doivent être consacrés à l’aboutissement rapide de la ligne ferroviaire nouvelle, à une réflexion et des investissements sur la desserte du haut et moyen pays dont la population augmente rapidement, et aux modes de transports collectifs mais aussi alternatifs, notamment le vélo largement sous-utilisé (2% des trajets contre 15% dans l’agglomération bordelaise ou strasbourgeoise) dans un territoire qui bénéficie pourtant de 300 jours de soleil par an.

Xavier Garcia

Premier Secrétaire Fédéral du Parti Socialiste des Alpes-Maritimes

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.