30 septembre 2020

Les RASED sont plus que jamais nécessaires à l’école

Yannick Trigance, secrétaire national à l’Éducation et l’Enseignement supérieur

La reprise des cours, chacun l’affirme, doit permettre de ramener vers l’école les élèves en situation de décrochage scolaire, les élèves fragiles et ceux qui ont été le plus affectés par la période du confinement.

Nous avons très tôt alerté le président de la République sur les inégalités scolaires qui se creusaient avec le confinement ; nous réitérons aujourd’hui notre alerte pour qu’elles ne perdurent pas à la reprise des cours.

Dans ce contexte inédit de remédiation scolaire pour nombreux élèves, les personnels RASED sont un maillon indispensable aux côtés des enseignants. Il n’est pas possible que l’institution scolaire se prive des compétences spécifiques et complémentaires de ces professionnels pour accompagner, écouter et aider les élèves lorsqu’ils reprennent le chemin de l’école. Les besoins en poste RASED existaient avant la crise sanitaire, ils n’ont pas disparu à la reprise des cours, bien au contraire.

Nous demandons au ministre de l’Éducation nationale de déclarer un moratoire immédiat sur les fermetures de postes en RASED et de recevoir les membres du collectif national pour déterminer avec eux les renforts nécessaires dès la rentrée prochaine.

Le Parti socialiste présentera prochainement ses propositions pour « l’école de la reprise »

Publié initialement sur parti-socialiste.fr

Illustration : Designed by Freepik

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.