29 octobre 2020

Le 8 juillet 1943, mort du résistant Jean Moulin

Il y a 77 ans, Jean Moulin, figure phare de la Résistance française lors de la Seconde Guerre mondiale, mourait lors de son transfert pour l’Allemagne.

Jean Moulin s’est inscrit dans l’histoire de France en ayant fait preuve d’un courage et d’une détermination sans bornes dans son combat contre le nazisme.

Que les Niçois.e.s n’hésitent pas à se rendre au début de la rue de France pour y découvrir une galerie d’art qu’il avait ouverte en octobre 1942 et qui allait servir de cache pour ses activités secrètes dans la résistance.

Vous y découvrirai une plaque commémorative rappelant : « Jean Moulin fit le sacrifice de sa vie pour que la France vive libre. Dans cette maison il servit la Résistance avant son arrestation en 1943 ».

Ci-dessous, le formidable hommage d’André Malraux à Jean Moulin

Fouzia Ayoub
Secrétaire de section Nice Rive Gauche

Une réflexion sur « Le 8 juillet 1943, mort du résistant Jean Moulin »

  1. Il est bon d’évoquer Jean Moulin à Nice. Je crois qu’il mériterait mieux que la plaque qui a été placée sur le lieu d’une ancienne galerie. Il paraît qu’une proposition avait été faite à la ville pour qu’une voie porte son nom.
    Il faut que l’opinion publique ne s’intéresse pas beaucoup à notre histoire pour que des voies importantes de la ville portent encore avec fierté le nom de généraux de 14- 18 qui se sont illustrés eux-mêmes sans que leur action aux responsabilités ne paraissent mériter tant d’honneur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.