28 novembre 2020

COMMUNIQUE DE PRESSE : Soutien à Martine Landry

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Nice, le 27 mai 2018

Ce mercredi 30 mai, et pour la 3ème fois, Martine Landry, militante d’Amnesty International est convoquée au Tribunal de Nice pour répondre de faits de « délit de solidarité ». Pour rappel, elle est “accusée” d’avoir accompagné des mineurs isolés du poste frontière où ils avaient été renvoyés par la police italienne, vers les services de l’aide sociale à l’enfance, ce qui n’est nullement un délit.

Nous rappelons que depuis le début de cette crise, le Parti Socialiste des Alpes-Maritimes a toujours plaidé pour un traitement bienveillant des migrants, qui souvent ont vécu bien des drames tout au long de leur périlleux voyage. Ceci est encore plus vrai lorsqu’il s’agit d’enfants et d’adolescents. N’oublions pas aussi les multiples condamnations du préfet Leclerc pour “atteinte au droit d’asile”

La Fédération PS des Alpes-Maritimes apporte tout son soutien à Martine Landry et répond à l’appel d’Amnesty International à la soutenir, par notre présence au rassemblement solidaire, sur la parvis du Palais de Justice, ce mercredi 30 mai à partir de 13h. Elle s’étonne de l’insistance des représentants de l’Etat à poursuivre Martine Landry sans être en mesure d’apporter la moindre preuve de faits délictueux (le Tribunal ayant par deux fois renvoyé l’affaire dans l’attente d’éléments concrets).  Nous dénonçons l’acharnement des autorités, et regrettons que les ressources de l’Etat soient utilisées à poursuivre les aidants plutôt qu’à aider celles et ceux qui, par désespoir, frappent à nos portes.


Pour la Fédération

Stéphane Gauthier
Secrétaire Fédéral à la Communication

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.