Revue de presse et des Internets du 16 septembre 2018

Xavier Garcia dans Nice-Matin, à propos de l’élection de Richard Ferrand au Perchoir

Raphaël Galmiche s’étonne d’ailleurs du « faible » nombre de voix recueilli par celui-ci 

Le même Xavier Garcia sur la machine à rumeurs alimentée par l’extrême-droite 

L’actualité nationale aura vu la présentation du plan Pauvreté par le Gouvernement. Celui-ci est loin de répondre aux attente des socialistes 

Rachid Temal, sénateur du Val d’Oise, constate le recyclage d’anciennes mesures

Olivier Faure et le Groupr Socialistes et Apparentés décryptent ce plan 

Xavier Garcia quant à lui constate que les mesures qui ont le plus bénéficié aux plus défavorisés ont été décidées par … François Hollande en 2016.

Marine Le Pen a visité cette semaine le village varois de Chateaudouble, ce qui fait réagir nos camarades varois 

Elle honore d’ailleurs les habitants de ce village d’un compliment dont elle a le secret, flattée par l’accueil qui lui a été reservé.

Xavier Garcia constate que comme d’habitude, si Estrosi soigne les Niçois, c’est que c’est lui qui a porté les coups les plus virulents.

En parlant de coups, Alexandre Benalla est de retour dans l’actualité. Et il n’est pas content d’être convoqué par le Sénat, au point d’en oublier les bonnes manières qu’il avait à l’égard de TF1.

Plus proche de nous, Patrick Allemand soutient les parents d’élèves de Nice-Est qui continuent à lutter pour le maintien des classes « fermées » par le Rectorat, au mépris des promesses du Ministre de l’Education

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.