30 septembre 2020

Monsieur le Ministre de l’Intérieur : en démocratie, chaque voix compte

Demain, devant le Conseil d’État, le Parti socialiste, par la voix de son avocat, défendra le retrait de la circulaire émise par le ministère de l’Intérieur concernant l’attribution des étiquettes politiques.

Une circulaire qui entache le principe de neutralité de l’État, fausse les résultats nationaux en y excluant 96 % des communes françaises et l’équivalent de la moitié de nos concitoyens, et qui introduit une nouvelle nuance arbitraire à tout point de vue.

Les conséquences sont prévisibles : un scrutin illisible, partial, ne représentant qu’une partie de la France et des Français, des résultats gonflés pour le parti présidentiel qui ne sait comment camoufler les déboires qui s’accumulent pour ce scrutin.

Les perdants sont les Français, qui ne pourront plus, par leur vote, faire entendre leur choix, un choix républicain.

Dans un contexte de défiance politique, d’abstention croissante, comment peut-on signifier à 50 % des Français que leur choix n’a aucun sens politique ?

Apparu en premier sur parti-socialiste.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.