25 février 2021

[COMMUNIQUE DE PRESSE] L’abandon du projet d’extension de l’aéroport de Nice doit suivre celui de Roissy

Tirant les leçons de la crise du Covid, le groupe Aéroport de Paris a annoncé avoir renoncé au projet d’agrandissement de l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle (CDG),qui  aurait dû permettre d’accueillir jusqu’à 40 millions de voyageurs supplémentaires par an d’ici 2037.

Cet abandon met plus que jamais en lumière la fuite en avant que représente le projet d’extension du Terminal 2 de l’aéroport de Nice, symbole d’une obsession des pouvoirs publics locaux pour la mono-industrie touristique et de l’absence de réflexion sur un développement économique alternatif, plus équilibré et respectueux de l’environnement.

Avec un aéroport inséré dans la ville, augmenter de façon exponentielle le nombre de passagers est une folie environnementale. C’est aussi une folie économique qui freine le développement d’autres secteurs et les investissements en faveur du rail pour désenclaver la métropole niçoise toujours à près de 6h de train de Paris, Turin ou Milan, ce qui nous prive de perspectives d’un autre développement et d’un modèle touristique plus durable.

Pour ramener à la raison Christian Estrosi et tous ceux qui soutiennent encore ce projet qui a perdu  le peu de sens qu’il avait avec la crise sanitaire, nous devons lancer un appel concerté à la Ministre de la transition écologique pour qu’elle exige la même issue que pour Roissy-Charles de Gaulle !

Xavier GARCIA
Premier Secrétaire Fédéral du PS06

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.